Titre : Astronomicum Caesareum
Auteur : Petrus Apianus (1495-1552)
Date : 1532
Éditeur :
Lieu : Ingolstadt
Thématique : Astronomie
Format : 45,4 x 32,3 x 3,3 cm
Nombre de volvelles : 21

Astronomicum Caesareum est un manuel d’astronomie publié en 1532 par Petrus Apianus (ou Peter Apian). Il contient 21 volvelles, des instruments qui consistent en un assemblage de plusieurs disques en papier qu’il suffit de faire tourner pour effectuer divers calculs. Celles-ci mettent en application ou permettent de calculer des phénomènes astronomiques comme les mouvements des planètes, la prévision des éclipses ou l’établissement du calendrier. La particularité de ce livre est la qualité de ses volvelles, aussi bien par leurs illustrations que par leur fabrication : elle ont été gravées puis peintes à la main dans l’atelier d’Apianus à Ingolstadt. Ce site propose de faire revivre ces instruments en permettant leur manipulation et leur compréhension.

Cet ouvrage a été conçu par Petrus Apianus pour permettre au lecteur de comprendre la mécanique céleste sans avoir recours à des tables de calcul complexes. Pour se faire un soin particulier a été apporté à la retranscription graphique : outre leur fonction scientifique ces objets ont une qualité esthétique qui incite le lecteur à se les approprier. L’ouvrage est dédié à Charles Quint, Empereur des Romains et Roi d’Espagne, qui l’anoblira et le nommera son mathématicien. Le livre contient de nombreuses références à l’empereur, les dates clés de sa vie étant utilisées comme des exemples pour mettre en pratique certains calculs astronomiques. On peut noter la précision et la richesse des images, imprimées en gravure sur bois, les couleurs et la mécanisme des volvelles qui peuvent posséder jusqu'à six disques, tous assemblés dans l’atelier d’Apianus (à une époque où les volvelles devaient souvent être découpées et construites par le lecteur). Enfin la présence de fils de soie permet de faciliter le repérage et les calculs. Huit ans de travail auront été nécessaires pour concevoir et fabriquer ce volume. On estime qu’une centaine d’exemplaires ont survécu jusqu'à
aujourd’hui.
Ces instruments offrent la possibilité d’effectuer divers calculs et prévisions. On peut par exemple connaître la position dans le ciel et à un moment précis des astres du système solaire ou prévoir précisément les dates des éclipses de Soleil et de Lune. Il est aussi possible de déterminer la date de Pâques ou d’autres fêtes, le calendrier étant soumis à la position des astres. Une place est aussi donnée à l’astrologie. Il faut tout de même avoir conscience que cet ouvrage traite d’une astronomie ancienne encore basée sur le système géocentrique de Ptolémée. Cependant les prévisions effectuées par les volvelles sont justes puisque cette conception archaïque du système solaire ne change en rien la position des astres observés depuis la Terre. Ce livre reproduit aussi des phénomènes passés comme des éclipses ou le passage en 1531 de la comète de Halley, l’une des comètes les plus célèbres du système solaire qui réapparaît tous les 75 ans et connue
depuis l’Antiquité. Il sera aussi le premier à montrer que la queue d'une comète est toujours opposée à la
direction du Soleil.
Le volume contient aussi un mode d’emploi pour fabriquer un torquetum (ou turquet), un instrument de calcul astronomique composé de disques rotatifs et de plateaux permettant de déterminer des positions d’astres via le croisement de trois coordonnées, l’horizon, l’équateur et l’écliptique. Il y décrit étape par étape sa construction, de l’assemblage des disques à la découpe des planches de bois, ainsi que son calibrage. Le lecteur est alors invité à prolonger l’expérience du livre pour fabriquer lui-même son outil.

Astronomicum Caesareum

∙  Petrus Apianus

En savoir plus

Consulter sur Gallica Les volvelles