Monozukuri :

façons et surfaces d’impression

  /13
+
×

Dire qu’un livre est un objet de pensée, c’est dire que le livre est un objet qui pense, un objet qui relaie la pensée, mais c’est aussi revendiquer pour le livre une existence dans l’ordre des objets du monde. Le signe n’existe que s’il est supporté, s’il parvient à advenir à la qualité des phénomènes observables.

Le livre imprimé propose donc « des couleurs en un certain ordre assemblées », mais aussi un support d’un certain grammage, d’un certain format, d’un certain état de surface. Un ensemble de feuillets reliés, éventuellement imbriqués sous couverture de protection et de démonstration qui définissent un certain rythme de lecture, un scénario particulier de manipulation : une architecture, un théâtre, une séquence, tout un dispositif de monstration et de démonstration.

Le livre propose une construction perceptive bien matérielle, un montage de matériaux et de sens qui est le fruit de certaines technologies, de la collaboration de toute une chaîne de métiers plus ou moins obscurs. L’imprimeur, le façonnier sont les co-auteurs de l’objet imprimé au même titre que l’écrivain ou le poète, le photographe, le graphiste, le correcteur ou l’éditeur.

Montrer le livre comme lieu de l’exercice et de la médiation de la pensée, y compris technique ; montrer que les façons et les surfaces d’impression pensent, que le graphiste est capable d’agir sur les matières de la commande comme sur celles de son support technique, au delà du simple commentaire, en n’excluant pas la sensibilité et la sensualité. Voilà l’ambition du deuxième épisode de l’exposition Monozukuri ou art de produire (« zukuri ») des choses (« mono »), consacré au façonnage des objets imprimés après un premier volet dédié à l’impression.

Thierry Chancogne

Commissaires
Sacha Léopold, François Havegeer et Thierry Chancogne

Mobilier de l’exposition
Lionel Dinis Salazar

Coproducteurs
École Supérieure d’Art et de Communication de Cambrai
École Supérieure d’Art et de Design d’Amiens
École Supérieure d’Art et de Design Grenoble-Valence
Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon
Université du Havre - Une Saison Graphique
Ville de Chaumont - Festival International de l’Affiche et du Graphisme de Chaumont

Images

Institut Supérieur des Beaux-Arts de Besançon, du 21 mars au 10 avril 2013

École Supérieure d’Art et de Design d’Amiens, du 22 avril au 25 mai 2013
Photo : Aurélien Mole

Festival International de l’Affiche et du Graphisme de Chaumont, du 26 mai au 31 août 2013

Actualités
– 20 janvier au 28 février 2014, Université du Havre
– mai 2014, Saison graphique du Havre

Marque-pages
– Monozukuri, façons et surfaces d’impression, par Thierry Chancogne
– Tentative de photographier Monozukuri, par Geoffroy Pithon
– Centre international du graphisme, Monozukuri II, façons et surfaces d’impression

Catalogue
La fille, le fruit, le perroquet et la piqûre à cheval
Catalogue des expositions Monozukuri, formes d’impression
et Monozukuri, façons et surfaces d’impression
Édité par Tombolo presses
Impression : Francis Voisin (Media Graphic/Compagnons du Sagittaire)
205 x 305 mm
148 pages
ISBN 978-2-9546842-0-8
15 € + frais de port
Merci d'adresser vos commandes à : sacha@s-y-n-d-i-c-a-t.eu

Crédits
Conception et réalisation du site :
Alexis Chazard & Gwenaël Fradin
avec la participation de Sacha Léopold et, pour les ouvrages suivants des étudiants de DG2 de l’ÉSAD-GV
‘A Well Respected Man, or Book of Echoes’ : Max Berthet, Lisa Boyadjian, Marie-Clotilde Palay, Matthieu Salvaggio
‘Penitentiary Institution’ : Mathilde Gintz, Clémentine Léon-Bonnet, Caroline Loth
‘Questionnaires’ : Benjamin Blachon, Émile Greis, Jeanne Ostorero
‘Variable Format’ : Jérémy de Barros, Maxime Bouton, Lucie Dégut
‘Architectonique’ : Victor Maçon, Marie Maudua, Victorien Soufflet Caractère typographique : Fugue, dessiné par Radim Pesko

Designers graphiques présents dans l’exposition
Armand Mevis et Linda Van Deursen
Urs Lehni et Alex Trüb
Zak Group
Nicola Reiter
Julia Born
Jocelyn Cottencin
Joachim Bartsch
Jérôme Saint-Loubert Bié
Karel Martens et Karl Nawrot
M/M (Paris)
Jung und Wenig
Graphic Thought Facility
Dimitri Bruni et Manuel Krebs (Norm)
Fanette Mellier
Thomas Mailaender et T.H Studio
Jean-Marc Ballée et Mathias Schweizer
Boris Ondreička et Ludovit Neupauer
OK-RM
SpMillot
Mathias Schweizer
Karin Holzfeind et Winfried Heininger
David Bennewith
Julia Born et Laurenz Brunner
3N17, Catherine Guiral et Quentin Walesch
Helena Ichbiah (Ich & Kar) et Philippe Millot
Remco van Bladel & Rob van den Nieuwenhuizen
Triin Tamm, Ben Laloua, Didier Pascal
Stephan Willats et Bureau 205
Jurgen Maelfeyt et Manuel Raeder
Jacob Kirch
Stephan Müller
SA|M|AEL
Frederic Teschner studio
Thomas Petitjean
Christophe Lemaître
Christian Riis Ruggaber et Louise Riis Ruggaber
Narrow Gauge et Jayme Yen
Jean Marc Ballée et Sophie Ristelhueber
Alex DeArmond, Jeremy Jansen, Julie Peeters, Scott et Ponik
Åbäke avec Pierre Pautler
Alexia de Visscher et Ariane Bosshard
Åbäke avec Raphaëlle Moreau
Adam Cheltsov, Jackson Lam, Jérôme Rigaud (electronest) et Åbäke
Roger Willems
Joost Grootens
Marie Lusa
Claire Huss
James Goggin et Sara de Bondt
Izet Sheshivari
Karel Martens
Christophe Jacquet dit Toffe
Urs Lehni et Stefan Marx
Georges Dupin et Jérôme Saint Loubert Bié
Manuel Raeder, Mariana Castillo Deball et Santiago da Silva

Sur iPhone ou iPad, pour lancer la lecture, touchez l’écran.